Current Size: 100%

Version imprimable

Les oubliés du Meknès

Le Meknès

C'était un ancien paquebot de la « Compagnie Générale Transatlantique », lancé aux chantiers de Grand-Quevilly, le 20 mai 1913 sous le nom de « Puerto-Rico », rebaptisé en 1929 "Meknès".

Le 24 juillet 1940, le paquebot français Meknès est torpillé par une vedette allemande. A son bord, mille trois cents marins français rejoignant leurs familles.Neuf cents rescapés furent récupérés le lendemain par des navires, quatre cent vingt morts ou disparus sont à déplorer.

Le 24 juillet 2010

Soixante-dix  ans après le drame, un monument commémoratif a été érigé sur les falaises de Berneval-le-Grand/Saint-Martin-en-Campagne en hommage aux marins disparus, en présence des familles des victimes, des rescapés ainsi que des autorités maritimes.

Stèle des oubliés du Meknès Berneval le Grand/Saint-Martin-en-campagne

Ce monument est composé de deux stèles en granit. La première indique les quatre cent vingt noms des marins. La seconde informe sur les circonstances de ce terrible naufrage. Le tout repose sur une base composée de quatre cent vingt galets dans un décor naturel d’exception.

Au fil des années, ce lieu de mémoire s’enrichit. Désormais, il dispose d’un panneau explicatif au dos d’une stèle et d’une boîte à registre. N’hésitez pas à venir découvrir ce lieu chargé d’histoire et d’émotions.